Rechercher

Recygroup, au coeur des enjeux de reconstruction du port de Beyrouth.

La capitale libanaise, Beyrouth, a été déclarée ville « sinistrée », après deux gigantesques explosions survenues dans le port, le 4 aout 2020. Dans l’épicentre de ces explosions dont le souffle a été ressenti à des dizaines de kilomètres à la ronde, le paysage est apocalyptique : les conteneurs ressemblent à des boîtes de conserve tordues, les voitures sont calcinées, le sol jonché de détritus et de papiers. Un drame, provoquant l’effondrement de nombreux bâtiments et faisant de nombreuses victimes.


L’image de l’explosion a fait le tour du monde, provoquant l’indignation et la tristesse dans les quatre coins du globe. Les autorités libanaises se retrouvent avec des centaines de milliers de tonnes de béton, de ferraille et de déchets… ne sachant quoi en faire. C’est là que nous intervenons !



Recygroup International est né d’une synergie entre trois chefs d’entreprises du Nord de la France. Christophe Deboffe, Neo-Eco (créer des boucles d’économie circulaire), Jérémy Coudrais, Recynov (transforme physiquement les matériaux vers de nouvelles matières commercialisables) et Vianney Mercherz, (expert en commerce international, notamment au Liban). Leurs objectifs : apporter leurs expertises pour la reconstruction du port.




La première action a été, le 15 janvier dernier avec la signature d’un contrat d’études sur le traitement des déchets. Une étude est menée au cours de l’année 2021 afin d’identifier les meilleures solutions pour le retraitement des déchets et débris accumulés et stockés sur l’ensemble des structures et zones du port de Beyrouth. L’objectif : définir un cahier des charges pour trier, recycler et valoriser les différents matériaux.


9 mois après l’explosion, les défis à relever restent considérables et les chantiers de reconstruction du port en sont encore à un stade préliminaire. Recygroup intensifie donc son action le 7 mai dernier avec la signature d’un deuxième contrat (en collaboration avec une entreprise libanaise, MAN ENTERPRISE dont le savoir-faire est mondialement reconnu) portant sur l’enlèvement et le traitement des grains issus des silos en présence du Ministre de l’Économie et du Commerce, M. Raoul NEHMÉ et du Ministre des Affaires Étrangères et Européennes M. Jean-Yves LE DRIAN.



Les catastrophes naturelles ou d’origine humaines provoquent des destructions massives et une grande détresse des populations. Recygroup International a une approche de valorisation d’urgence permettant de transformer les déblais issus des zones sinistrées en éco-matériaux à usage du BTP.

Créer des boucles d’économie circulaire à l’échelle territoriale en France et à l’international, voici notre credo.



129 vues

Posts récents

Voir tout